SHEVANTI

SHEVANTI

SHEVANTIBien avant que la Belle SHEVANTI ne trouve acquéreur, j’avais vu la vente se réaliser en rêve. Le rêve était si réaliste. J’en étais très heureuse. D’autant plus heureuse que son prix était généreux… Dans les jours suivants, aucune demande pour la Belle ne s’est présentée. Au fond de moi, je gardais une certitude sans faille…

Ce ne serait pas la première fois que des événements se présentent en rêve avant de se concrétiser. Au printemps de 2010, dans un rêve, mon grand-père m’a dit que mon chapeau était beau et qu’il le voulait. (On avait cette passion commune pour les chapeaux). Je lui avais répondu : « Pourquoi je te donnerai mon chapeau ? Tu n’en as pas besoin : tu vas mourir. » Au matin, en arrivant au bureau j’avais dit à mon patron et ma collègue de l’époque que j’avais été vilaine dans mon rêve… Quelques heures après, on m’annonça le décès de mon grand-père…

J’avais vu la Belle SHEVANTI se vendre en rêve.  Aujourd’hui elle est auprès de Jérôme à Nantes. Merci à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.