Peinture : un gagne-pain ?

Peinture : un gagne-pain ?

painter-303296_640Vous aimez peindre et l’on vous reconnaît un certain talent. Pourquoi ne pas lâcher une place de salarié dont vous n’êtes plus satisfait pour vous consacrer uniquement à la peinture ? Cette question, vous ne cessez de vous la poser… C’est possible. Cependant, attention aux désillusions ! A moins d’être « The » peintre du siècle, il vous faut faire connaître vos œuvres ou vous (selon où se situe votre égo). Il y a pléthore de sites internet galeries (plus ou moins gratuits), de réseaux sociaux à gogo, des plateformes de ventes à visée internationale voire lunaire… A moins que vous ne soyez repéré par un galeriste (ce qui ne veut pas dire vente forcément)… Au final, beaucoup d’énergie dans la communication. Et quand une vente se fait, ne vous attendez pas à toucher en cash 11 000€ comme dans le film Intouchables. Faites un tour sur Ebay, et regardez les tableaux en vente réussie pour les peintres non connus. Le résultat donne à pleurer… Super ! un tableau vendu… (Ca fait toujours du bien à l’égo !)… à 10€. Que vous reste-t-il sur cette somme après les frais d’Ebay-Paypal, l’URSSAF et impôts sur le revenu (car au premier euro reçu, vous êtes dans l’obligation de vous déclarer en tant que professionnel auprès de la Maison des Artistes pour payer les charges sociales) ? Environ 4€… Ce qui couvre à peine, ou pas, le coût des matériels !

Autant offrir vos œuvres ! Pas de paperasserie à remplir. Ca fait plaisir aux gens et souvent en échange, ils vous offrent une plante, un saucisson ou une place de cinéma… C’est plutôt sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.