L’entraînement quotidien

L’entraînement quotidien
Etude de nu

Etude de nu

Il y a des génies pour le dessin et les autres. Je fais partie de cette deuxième catégorie. Afin d’acquérir de l’aisance dans mes gestes, je dessine quotidiennement, à partir d’un sujet vivant ou d’une photo. Pas forcément pour obtenir un résultat satisfaisant, dans un but précis… Juste quelques traits par-ci, par-là… histoire d’entraîner le cerveau et les muscles de la main. De cette façon, avec le temps et la pratique évidemment, le dessin peut se faire sans modèle, de mémoire.

Cet entraînement n’est nullement rébarbatif. Je le fais sans même y penser… par exemple, pendant qu’on me met en attente au téléphone, je griffonne.

 

2 Responses »

  1.  » Juste quelques traits par-ci, par-là » qu’elle dit…chez certains ça donne un gribouillis…chez THEARY,des traits que l’on se plait a contemplés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.