Joies d’enfant

Joies d’enfant

Le Syndrome de la CigogneLe petit garçon du livre « Le Syndrome de la Cigogne » a maintenant 4 ans et demi. Il va à l’école maternelle, en moyenne section. Sa maîtresse dit qu’il est l’un des deux meilleurs de sa classe. On aimerait que cette remarque nous donne un sentiment positif, mais il n’en est rien. En effet, introduire une notion de comparaison (avec un système de notation) dès la petite enfance nous désole ! On n’a pas besoin de compétition à l’excellence pour exister ! Ainsi va le conditionnement pour avoir sa place dans la société…

On préfère apprécier de voir le bout’chou en bonne santé, courir gaiement après un ballon, se chamailler avec ses cousins, regarder les poules picorer dans la cour, faire librement des dessins, écouter des histoires en rêvant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.