De l’impermanence

De l’impermanence

scultpure de caillouxIl faut savourer l’instant présent… Le temps de la photo, la sculpture a tenu. Deux secondes après, le bâton qui se profile derrière (tenu par le Petit Cul-Nu) a commencé par la décapiter pour finir de la réduire en son état initial de cailloux… ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.