De l’amour…

De l’amour…

heart-700141_640Tard dans la nuit, on a posé le dernier coup de pinceau sur un portrait que l’on va offrir dans trois jours à une amie. Ce fut difficile de se mettre dans cette réalisation, car la « petite voix » est très enflammée en ce moment. Il faut dire que les contrats pour le travail sérieux se raréfient. Évidemment, c’est une situation idéale pour la « petite voix ». Elle ressort volontiers les scenarii d’angoisse face à la pénurie d’argent et tout le tra la la. « Il faut que tu te bouges et trouver un salariat vite fait bien fait. Tu as assez perdu ton temps et ton énergie à peinturlurer… »

Comment renoncer à quelque chose qui nous habite en permanence ?!!!

Quand dans la nuit la « petite voix » empêche de trouver le sommeil, on écoute les paroles de Krishnamurti et on entend notre cœur battre à l’unisson avec la vie. Aimons !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.