Créer pour le plaisir

Créer pour le plaisir

Quand on ne recherche rien de particulier au moment de la création, c’est-à-dire une attente de réussite financière ou honorifique, on peut sortir le plus bel ouvrage. Evidemment, il plaira à certains et sera décrié par d’autres. Quelle importance ! On a eu du bonheur pendant le processus de création…

Je suis admirative devant la beauté des mandalas réalisés par les moines. Ce sont des mois et des mois d’exécution pour le plaisir de les détruire à la fin… Impermanence, véritable source de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.