5 activités plaisantes anti-stress

5 activités plaisantes anti-stress

Lorsque j’étais étudiante, je faisais partie d’une association qui collectait des médicaments pour les envoyer en Afrique. Le médicament qu’on trouvait en abondance était des anxiolytiques… Je crois que ce n’était pas le médicament le plus attendu par la population. Ce n’est pas parce qu’on est pauvre qu’on est malheureux.

Mais quoi faire pour se distraire un peu quand on est pauvre ?

Voici cinq activités qui ne coûtent rien et font un bien fou :

1/ Dessiner

On prend un bâton et on dessine sur de la terre, du sable, de la neige… « Mais je ne sais pas dessiner ! ». Si vous avez fréquenté l’école primaire, c’est que vous savez dessiner. Dans le cas contraire, vous seriez en train de repasser la grande section de la maternelle. Avec pas grand-chose, les hommes ont laissé les merveilles de Lascaux…

2/ Faire de la sculpture

On peut réaliser des choses magnifiques avec du papier journal, un peu de farine et de l’eau. Quand on n’a pas de farine à gâcher, on prend de la terre et de l’eau.

3/ Chanter

« Mais je chante faux ! ». Peu importe ! On s’isole des autres et on laisse le son sortir de son corps.

4/ Marcher

On enfile ses chaussures, les plus confortables, (même sans chaussure, on peut aussi) et on fait un tour du quartier. On adapte la distance en fonction de ses capacités. Il faut y aller mollo au début pour ne pas être abattu par les courbatures du lendemain. C’est merveilleux ! Tous les muscles travaillent. Il ne manquerait plus qu’on y soit assidu et hop on se fait un corps de rêve…

5/ Lire

Quand on n’a pas de livre chez soi, ni d’ami à qui emprunter, on peut lire gratuitement dans toutes les bibliothèques, dans les rayons « magazines – livres » des supermarchés qui en sont équipés, dans les grandes enseignes telles que FNAC, Cultura, etc. Si vous disposez d’un ordinateur et d’une connexion internet, il y a pléthore de sites qui proposent des œuvres en pdf, ou en numérique.

Mais ne rien faire, juste suivre sa respiration, se sentir être là dans le présent… procure aussi du bien à notre tête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.